Équipe et contributeurs

De nombreux chercheurs contribuent ou ont contribué à la création et au développement de la Chaire Innovation & Régulation des Services Numériques. Ils viennent de différents laboratoires, de différentes universités, de différents pays, rendant le travail de cette Chaire riche de toutes leurs expériences. Ils travaillent sur l’innovation et la régulation à partir d’approches variées : les modèles économiques, les structures de marché, les développements marketing, l’architecture technique des réseaux, … Vous trouverez ci-dessous leur profil et leurs thèmes de recherche .

Équipe

  • Christine Zulehner

    Christine Zulehner Professeure au Département d’économie de l’Université de Vienne a rejoint, le 1er mai 2016, la Chaire Innovation & Régulation des Services Numériques, en qualité de Professeure Titulaire.

    Elle est également chercheure à l’Institut autrichien de recherche économique.

    Elle était auparavant professeure d’organisation industrielle et des marchés financiers à l’Université Goethe de Francfort et au Centre LOEWE SAFE.

    Elle a obtenu son doctorat en économie à l’Université Humboldt de Berlin. Ses recherches portent sur l’organisation industrielle, la politique de concurrence et la microéconomie appliquée. Ses recherches ont été publiés dans des revues internationales telles que American Economic Review, International Journal of Industrial Organization, Journal of the European Economic Association, Journal of Regulatory Economics, and Review of Financial Studies.

    Ses travaux de recherche dans le secteur des télécommunications ont mis l’accent sur la substituabilité entre la téléphonie fixe et mobile, sur la définition des marchés de gros et de détail dans le secteur du haut débit, y compris les implications pour la politique de concurrence et la structure du marché et pour  la performance du marché dans le commerce électronique.

    Dans le cadre du programme de recherche de la Chaire, Christine prévoit de développer la recherche sur :

    – l’estimation de la demande pour les services et les terminaux mobiles,

    – la définition des marché dans l’industrie des télécommunications, avec ses implications pour la politique de concurrence.

    Pour plus d’information

  • Marc Bourreau

    Marc Bourreau

    Marc Bourreau est professeur d’économie à Télécom Paris, directeur, à Télécom Paris, de la Chaire Innovation & Régulation des Services Numériques.

    Il est également co-directeur académique du Centre de Régulation en Europe (CERRE). Il est affilié à l’institut interdisciplinaire pour l’innovation (i3) pour ses recherches. Il enseigne également à l’Ecole Polytechnique et à Sciences Po.

    Marc Bourreau est diplômé de Telecom Paris (1992). Il est titulaire d’un doctorat en économie de l’Université de Paris 2 Panthéon-Assas (1999) et d’une Habilitation à Diriger des Recherches de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2003). De 1997 jusqu’en 2000, il a travaillé comme économiste de la régulation chez France Télécom / Orange. Il est devenu professeur assistant à Telecom Paris en 2000, et professeur titulaire en 2007.

    Marc Bourreau a largement publié dans des revues économiques de premier plan. Il est co-rédacteur en chef d’Information Economics & Policy, et membre des comités de rédaction de la Review of Network Economics, de la politique de télécommunications et du DigiWorld Economic Journal (anciennement Communications & Strategies). Il est également membre du comité scientifique de la Florence School of Regulation de l’Institut universitaire européen (Florence, Italie), membre du CESifo et chercheur associé au Cepremap.

    Ses principaux travaux de recherche portent sur l’organisation industrielle, la réglementation, les télécommunications et l’économie numérique.

    Pour plus d’information.

    Marc Bourreau
  • Hervé Dumez

    Hervé Dumez est Directeur de Recherche au CNRS, Directeur de l’Institut Interdisciplinaire de l’Innovation – i3 (UMR 9217) et Directeur du Centre de Recherche en Gestion CRG – École polytechnique.

    Il est ancien élève de l’ENS-Ulm, HDR de l’Université Paris IX-Dauphine

    Ses travaux de recherche portent sur les relations entre les stratégies des entreprises (stratégies sur le marché, stratégies de définition et de redéfinition des marchés, stratégies hors marché), les structures de marché (les éléments de structuration qui créent la stabilité des fonctionnements, comme les structures de distribution) et les phénomènes de régulation (les règles, publiques ou privées, formelles ou informelles, qui orientent les comportements stratégiques).

    Pour plus d’informations

  • Marie Laure Allain

    Marie Laure Allain est Professeure au département d’Economie de l’Ecole polytechique, et chercheure au CNRS depuis 2001. Elle est également chercheure au CREST-LEI.

    Elle est titulaire d’un Doctorat en économie de l’EHESS (2000), sur « les structures de marché et réglementation : les fondements des rapports de forces entre producteurs et distributeurs ».

    Elle également titulaire d’une Habilitation à Diriger les recherches de l’Université de Toulouse 1 Capitole « Essays in Competition Policy ». (2015).

    Ses travaux de recherche portent sur l’organisation industrielle : relations verticales, fusions, distribution , et sur la politique de concurrence.

    Pour plus d’information

  • Lukasz Grzybowski

    Lukasz Grzybowski est Professeur Associé à Télécom Paris. Il est titulaire d’un Doctorat d’Economie de l’Université de Munich (2005) et d’une Habilitation à Diriger des Recherches de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2015). Il est éditeur de la revue  « Review of Network Economics ».

    Ses travaux portent sur l’économie industrielle, la régulation et la politique de concurrence dans les télécommunications.

  • Philippe Chantepie

    Philippe Chantepie

    Philippe Chantepie est inspecteur général des affaires culturelles à l’Inspection Générale du ministère de la Culture et de la Communication. Il est chercheur associé à la chaire « Innovation et régulation des services numériques ».

    Il a été professeur associé à l’Université Panthéon-Assas, à l’Université de Paris 8, a enseigné dans le master l’IREN, Droit et économie de l’audiovisuel/D2A de Paris 1 ; il enseigne la communication à l’Université d’Avignon.

    Il a été chargé de mission Stratégie et prospective au Secrétariat général du Ministère de la Culture et de la Communication (2010-2012), chef de Département des Études, de la prospective et des statistiques (DEPS) du ministère de la Culture et de la Communication (2005-2010), chargé d’inspection générale (2002-2005), conseiller technique sur la régulation d’internet au Ministère de la Culture (2000-2002), Chargé de mission TIC au Commissariat général du Plan et membre de la Mission commerce électronique  (1999-2000), après avoir été consultant dans les secteurs de la culture, de la communication, de la banque et de la finance et enseignant de philosophie.

    Il publie en 2017, avec Pierre-Jean Benghozi, « Jeux vidéo : l’industire Culturelle du XXIe siècle ? »

    Il a notamment publié avec Alain Le Diberder, Révolution numérique et industries culturelles, Coll. Repères, La Découverte (rééd. 2010) et La Nouvelle politique économique : l’État face à la mondialisation, Coll Major, Presses Universitaires de France (1998).

    Philippe Chantepie
  • Ulrich Laitenberger

    Ulrich Laitenberger est Maître de conférences au Département de Sciences économiques et sociales de Télécom Paris. Il est également Chercheur associé au Centre for European Economic Research (ZEW). Ses principaux travaux de recherche portent sur l’organisation industrielle, les politiques de concurrence et l’économie numérique. Ils se concentrent en particulier l’organisation et l’impact des marchés et plateformes numériques.

  • Vincente Lagos

    Vincente Lagos est postdoctorant  au département de Sciences économiques et sociales de Telecom Paris.

    Ses principaux travaux de recherches portent sur la politique de concurrence et la réglementation. Actuellement, son travail se concentre sur le secteur de la réservation d’hôtels en ligne, en particulier sur l’évaluation de l’impact des clauses de parité des prix sur la performance hôtelière et le bien-être des consommateurs en Europe.

    Il est titulaire d’un doctorat en économie de l’École d’économie de Toulouse (TSE), avec une thèse intitulée «Essais sur l’économie et l’évaluation de la concurrence lors des fusions». Le but de la thèse était d’évaluer la fiabilité des différents outils conçus pour évaluer l’ampleur des effets coordonnés des fusions. Par le passé, il a également travaillé en tant qu’économiste pour la division anti-cartels de l’autorité chilienne de la concurrence. En outre, il a enseigné l’organisation industrielle  à l’Université du Chili (2010 et 2011) et a été assistant pour un cours d’économétrie appliquée à TSE (2014-2016). Il est titulaire d’une maîtrise en économie des marchés et des organisations de TSE et d’un baccalauréat en économie de l’Université du Chili.

  • Alain Vallée

    Alain Vallée

    Alain Vallée débuté sa carrière comme enseignant-chercheur à l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications et a passé ensuite l’essentiel de sa carrière dans le secteur des télécommunications. Il a été en poste dans les départements de stratégie et de réglementation de différents opérateurs en Europe. Il a en outre passé cinq ans comme responsable du département d’économie et prospective de la direction de la réglementation générale du Ministère chargé des télécommunication. Il a également participé aux travaux de la Commission Européenne.

    Il a rejoint Télécom Paris en 2007 comme Chercheur associé pour contribuer au lancement de la Chaire Innovation & Régulation, dont il préside depuis l’origine le Comité de Pilotage.

    Il est Docteur en Sciences de Gestion de l’Université Paris Dauphine (1980).

    Alain Vallée

Contributeurs

  • Frank Verboven

    Professeur Titulaire de la Chaire Innovation & Régulation des Services Numériques du 1er novembre 2012 à avril 2016, Frank Verboven est Professeur d’Economie à l’Université de Louvain en Belgique.

    Son domaine de spécialité est l’organisation Industrielle,  les politiques de concurrence et la réglementation. Ses recherches dans le secteur des télécommunications sont centrées sur l’investissement et l’adoption des nouvelles technologies et les effets de la concurrence par les services et pas les infrastructures.

    Dans le cadre du programme de recherche de la Chaire, Franck a développé la recherche sur :

    • l’investissement et l’adoption des nouvelles technologies dans les mobiles et dans le large bande, dans les pays développés autant que dans les pays émergents,
    • la définition des marchés de gros et des marchés de détail du secteur du large bande et les implications pour les politiques de concurrence,
    • la substituabilité entre les canaux de distribution traditionnels et Internet dans le domaine de la musique.

    Pour plus d’information

  • Tommaso Valletti

    Nommé le 1er octobre 2010, Professeur Titulaire de la Chaire Innovation & Régulation des Services Numériques, jusqu’en octobre 2012, Tommaso Valletti est Professeur d’Economie à l’Imperial College de Londres.

    Expert en Organisation Industrielle, il a publié de nombreux articles sur l’économie des télécommunications et la régulation des marchés. Il oriente actuellement ses travaux vers la dynamique concurrentielle des plateformes.

    Dans le contexte du programme de recherche de la Chaire, Tommaso a travaillé :

    • sur des études empiriques relatives à « l’échelle d’investissement » dans le large bande, au roaming international et sur les choix contractuels des consommateurs.
    • sur des projets théoriques sur la neutralité du Net, un concept sur lequel les débats restent confus, même parmi les économistes.

    Ces projets ont été développés avec le concours de post-docs et les ressources de recherche des partenaires de la Chaire.

    Pour plus d’information

  • Paul A. David

    Appointed as the first Visiting Professor, Titular of the Innovation & Regulation in Digital Services Chair in October 2007 and held this position until October 2010, Paul A. David is Professor (Emeritus), Senior Fellow of the Stanford Institute for Economic Policy Research. Ph.D., A.B. Harvard University, M.A. University of Oxford, Dottore Honoris Causa University of Turin.

    All his theoretical and empirical research gave to the Chair a high level international basis.

    Research Interests: The economics of technological, demographic, and institutional change, and other areas of theoretical and empirical research on the nature of path-dependence in economic processes; economic history, with special reference to long-term productivity growth and development in the U.S. and the North Atlantic economies since 1790.

    Current Research: Economics of science and technology, and technology policy, with special reference to impact of intellectual property rights protections on the direction and conduct of “open collaborative research in science and engineering; implications of advances in computer-mediated telecommunications for collaborative development of information-goods (e.g., free/libre and open source software development) and general purpose organizational mechanisms supporting “distributed problem-solving for innovation.”

    Representative Recent Publications: (1) Simulating Code Growth in Libre (Open-Source) Mode, (with Jean-Michel Dalle) in Internet and Digital Economics, E. Brousseau and N. Curien (eds.), Cambridge: Cambridge University Press, 2007. [Revision of SIEPR Discussion Paper available at 04-002], (2) “Innovation and Universities’ Role In Commercializing Research Results: Second Thoughts about Enthe Bayh-Dole Experiment,” in Innovation in Europe , ed. F. Brusoni and F. Malerba, Cambridge U.P. 2007. [Available as SIEPR Discussion Paper No. 04-027 (May 2005)], (3) “Economic policy analysis and the Internet: Coming to terms with a telecommunications anomaly,” Ch. 6 in Oxford Handbook on Information and Communication Technologies, edited by C. Ciborra, R. E. Mansell, D. Quah and R. Silverstone, Oxford University Press, 2007, (4) Path Dependence A Foundational Concept for Historical Social Science, Cliometrica, 1(2) Spring 2007.[Available as SIEPR Discussion Paper No. 06-008 (October 2006)], (5) “Dynamics of Innovation in an Open Source Collaboration Environment: Lurking, Laboring and Launching FLOSS Projects on SourceForge,” (with F. Rullani) SIEPR Discussion Paper No. 07-022Industrial and Corporate Change, (6) “The Historical Origins of Open Science” SIEPR Discussion Paper No. 06-038 (revised December): 81 pp. single spaced. Forthcoming in Capitalism and Society, (7) “Science, Technology and Innovation for Economic Growth: Towards Linking Policy Research and Practice in STIG Systems,” (with P. Aghion and Dominique Foray), SIEPR Discussion Paper No. 06-039 (Revised July 2007), Forthcoming in Research Policy. (December 2007), Forthcoming in

    Teaching Interests: Undergraduate and graduate courses in (1) American economic history, (2) economics of science and technology, (3) path dependence in economic processes. Graduate research seminars: Social Science History Workshop, Social Science and Technology Seminar.

    Professional Affiliations: Senior Fellow, and KNIIP Program Leader at Stanford Institute for Economic Policy Research (SIEPR); Senior Fellow of the Oxford Internet Institute, University of Oxford; Professorial Fellow of MERIT, University of Maastricht. International Econometric Society (Fellow), American Academy of Arts and Sciences (Member), American Philosophical Society (Fellow), British Academy (Ordinary Fellow). Founding Editor, Journal of Innovation and New Technology. American Economic Association. Economic History Association (past President), Royal Economic Society (former Member of Council), Economic History Society, International Cliometric Society.

    More Information

  • Pierre-Jean Benghozi

    Pierre-Jean Benghozi

    Jusqu’à sa nomination, le 9 janvier 2013, en qualité de Membre du Collège de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP), Pierre-Jean Benghozi a été directeur de la Chaire Innovation & Régulation des Services Numériques à l’École polytechnique, chaire qu’il a fondé en partenariat avec Télécom Paris. Il est Directeur de recherche CNRS et professeur à l’Ecole polytechnique.

    Pierre-Jean Benghozi est ancien élève de l’Ecole polytechnique, titulaire d’un doctorat en gestion et d’une HDR en économie de l’Université Paris Dauphine. Il y a dirigé, jusqu’en 2013, le Pôle de Recherche en Economie et Gestion. Il compte parmi les précurseurs des recherches sur la numérisation des entreprises et des modèles économiques ainsi que sur les industries créatives. Auteur de plus de 150 publications académiques, Pierre-Jean Benghozi enseigne dans plusieurs grandes universités parisiennes et étrangères et est régulièrement sollicité comme expert. Comme enseignant-chercheur, il s’est aussi profondément impliqué dans l’administration de la recherche : direction de laboratoire, présidence de section du Comité National de la Recherche Scientifique, présidence de la Société Française de Management, conseils scientifiques…

     

    Pierre-Jean Benghozi
  • Laurent Gille

    Enseignant-chercheur à Télécom Paris. Diplômé de l’École Nationale de la Statistique et de l’Ad­mi­nis­tra­tion Économiques (ENSAE, 1974), Laurent Gille est également titulaire d’un Doctorat en Sciences de Gestion.

    Il a commencé sa carrière au Ministère des Transport. Il a rejoint ensuite Air France. Puis pendant 20 ans, il a été consultant dans différentes firmes (Idate, Sirius, Bipe) sur l’économie des réseaux et la médiation économique. Il travaille actuellement sur la régulation des télécommunications, en particulier dans les pays en développement, et sur les modèles économiques émergents en économie numérique.

    Pour plus d’information

  • Nicolas Curien

    Nicolas Curien, Professeur émérite au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) a été chercheur associé à la Chaire Innovation & Régulation des Services Numériques de 2012 jusqu’à sa nomination comme membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

    De 2005 à 2011, il a été membre du Collège de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).

    Il a débuté sa carrière comme enseignant-chercheur à Télécom Paris, puis comme chargé d’études économiques à la Direction générale des télécommunications. En 1986, il rejoint le ministère de la Défense nationale, comme chargé de mission auprès du ministre puis sous-directeur des études économiques à la Délégation aux études générales. En 1989, il devient directeur-adjoint de l’École nationale de la statistique et de l’administration économique (ENSAE) au ministère de l’Économie puis, en 1992, il est nommé titulaire de la chaire « Économie et politique des télécommunications » du CNAM.

    Nicolas Curien a également enseigné l’économie à l’École polytechnique de 1985 à 2005, où il a présidé le département de sciences économiques. Il est depuis 2000 membre fondateur de l’Académie des technologies ainsi que l’auteur de plusieurs livres et de nombreux articles scientifiques dans les domaines de l’économie industrielle, de l’économie des réseaux et de l’économie numérique.

    Il est diplômé de l’École polytechnique et de Télécom Paris,

  • Philippe Baumard

    Philippe Baumard est Professeur des Universités, Agrégé des Facultés au Cnam de Paris, Professeur à l’Ecole de guerre économique et chercheur au sein de la chaire Innovation & Régulation des services numériques.

  • Alain Jeunemaitre

    Directeur de recherche CNRS-PREG/CRG –École polytechnique
    Professeur chargé de cours à l’École polytechnique
    Associate Fellow – Said Business School / Centre for Socio Legal Studies – University of Oxford
    Associate Fellow – Department of Management – London School of Economics
    Membre Comité Scientifique SESAR JU Commission Européenne
    Reviewer ANR
  • Yutec Sun

    Yutec Sun

    Education
    Ph.D., Marketing, University of Toronto, 2013.
    Thesis Committee: Avi Goldfarb (chair), Ron Borkovsky, Victor Aguirregabiria
    M.S., Statistics, Michigan State University, 2007.
    B.A, Philosophy, Seoul National University, 2003.

    Professional Experience
    Postdoctoral Researcher, Telecom Paris, 2013–Present.
    Instructor, University of Toronto, 2010–2011.
    Teaching Assistant, University of Toronto, 2009.
    Research Assistant, University of Toronto, 2007–2010.
    Research Assistant, Michigan State University, 2006.
    Teaching Assistant, Seoul National University, 2003–2004.

    Research
    Working Papers
    – The Value of Branding in Two-Sided Platforms.
    A Computationally Efficient Fixed Point Approach to Structural Estimation of Aggregate Demand
    (with Masakazu Ishihara).
    – Instrumental Variables and Control Function Methods in Models with Slope Endogeneity

    Conference Presentations
    –  A Computationally Efficient Fixed Point Approach to Structural Estimation of Aggregate Demand
    European Meeting of the Econometric Society, Gothenburg, Sweden, August 2013
    Joint Statistical Meetings, San Diego CA, July 2012
    INFORMS Marketing Science Conference, Boston MA, June 2012

    – The Value of Branding in Two-Sided Platforms
    ZEW Conference on the Economics of Information and Communication Technologies, Mannheim,
    Germany, June 2013
    Annual International Industrial Organization Conference, Arlington VA, March 2012
    INFORMS Marketing Science Conference, Houston TX, June 2011

    Honors and Awards
    Travel Award, Section on Statistics in Marketing, American Statistical Association, 2012
    School of Graduate Studies Conference Grant, University of Toronto, 2011
    Doctoral Scholarship, Rotman School of Management, University of Toronto, 2007 – present.

    Yutec Sun
  • Nessrine Omrani

    Nessrine Omrani

    Nessrine Omrani a été Chercheure post-doctorante pour la Chaire Innovation et Régulation des Services Numériques et l’Ecole Polytechnique de Paris en 2012. Docteur en Sciences Economiques de l’Université Paris-Sud (depuis septembre 2012), sa thèse portait sur « Information Technologies, E-skills and Job Performance : Evidence from Europe ».

    Elle est aujourd’hui Professeure associée à la Paris School of Business

    Pour plus d’information

    Nessrine Omrani
  • Frago Kourandi

    Frago Kourandi a été post-doctorante pour la Chaire Innovation & Régulation des Services numériques de janvier 2011 à Juin 2012.

    Elle est aujourdhui économiste à l’Unité the Market & Competition Monitoring Unit de la l’Autorité de Régulation de l’Energie à Athènes.

  • Matthijs den Besten

    Matthijs Den Besten

    Matthijs den Besten, est Professeur Assistant à la Montpellier Business School. Depuis 2001, il est enseigne dans le Master Industrie de Réseau et Economie Numérique (Master IREN).

    Ses travaux de recherche, dans la cadre de la chaire Innovation & Régulation des Services Numériques (2009-2011) ont porté sur la régulation de l’accès à l’information dans les industries créatives, incluant l’analyse des pratiques qui émergent au sein des communautés sur Internet et l’analyse de l’impact des restrictions d’accès à un groupe de collaborateurs ou à des concurrents dans un cadre plus expérimental.

    Pour plus d’information

    Matthijs Den Besten
  • Elisa Salvador

    Elisa Salvador

    Elisa Salvador a été Chercheure associée de la Chaire Innovation et Régulation des Services Numériques (2012-2015). Elle est titulaire d’un Doctorat en « Analyse Comparé du Droit, Économie et Institutions » (IEL, PhD Programme International), Université de Turin, Italie.

    Elle a travaillé pour le Centre National de la Recherche italien (CNR, 2001-2007) sur plusieurs projets portant sur les politiques d’innovation, les PMEs, les pôles technologiques. En 2005 elle a reçu le Prix du Centre National de la Recherche italien (CNR) sur le thème « Promotion de la recherche 2005- Projet pour les Jeunes Chercheurs ». Son projet était : “Le financement des entreprises spin-off de recherche : une analyse du cas italien”. Elle a travaillé récemment pour le Polytechnique de Turin (Italie) sur le projet européen « Open Innovation in Alpine SMEs (OPEN-ALPS) » ; elle a aussi travaillé avec la Chaire Entrepreneuriat (ESCP Europe Business School) et le Centre d’Etudes et de Recherche Amérique Latine Europe de la ESCP Europe Business School. Ses travaux actuels portent sur la R&D et l’innovation dans les industries culturelles et créatives. Elle a publié plusieurs articles scientifiques sur les entreprises spin-off de recherche, les parcs scientifiques, les incubateurs et le PMEs.

    Pour plus d’information

     

    Elisa Salvador
  • Laura Recuero-Virto

    Laura Recuro-Virto a été chercheure pour la Chaire Innovation & Régulation des Services Numériques en 2007-2009.

    Elle a une double formation d’ingénieure et d’économiste, titulaire d’un Master of Science en radiocommunications mobiles, radar et satellite de l’Université polytechnique de Madrid et un Master en commerce international de l’Université polytechnique de Madrid.

    Elle est titulaire d’un doctorat en Economie de l’Ecole d’économie de Toulouse, et d’une HDR de l’Université Paris Dauphine (2016).

    Ses travaux portent sur l’organisation industrielle, la régulation de l’économie, le développement et la croissance économique en Afrique et en Amérique latine. Elle s’intéresse particulièrement aux réformes des services publics et des instances de régulation en Afrique et en Amérique latine et aux performances des institutions budgétaires et fiscale.

    En 2017, elle a rejoint l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER) France.